Skip to content

Sandra LILLO, choix de textes

avril 24, 2017



Sandra LILLO, choix de textes

Ta part d’incertitude t’avale
Les jours sont des discussions
sans fin avec ceux qui sont
partis

La nuit frôle le plafond
le jaune des oreillers

il ne reste que des poissons
à la surface tes bulles pensées

déjà dans la cour du collège à l’aube
ils ne laissaient que leur ombre à aimer

.

.

Les fenêtres sont ouvertes sur les
rues calmes

Tu as froid aux paumes
Personne ne comprend

que la nuit
on les entend nous compter

.

.

Le café tiédit le tramway siffle sur
les rails

Tu trembles
de tout ce à quoi tu as échappé

les braises meurent dans le fournil bleu
du ciel

Tu es fais du ressac des marées

pour les lumières aux fenêtres qui soulèvent
le sable des plages

Le monde enterre les lanternes

.

.

Petit matin

ta main sur le bol en verre de
la cafetière
le soleil éclot par saccades
de la fenêtre à la table

On ne parle pas
Hier on a éteint tard

tu m’as dit
faire l’amour aide à s’endormir

.

.

Le soir glisse sous les portes

Il fait jour sur la table les verres
c’est à nouveau ton pas dans le
jardin

Il fait jour sur la table la lumière
baisse
le jardin est muet entre les marres
d’ombres

Les fantômes déposent leur veste sur le
dossier des chaises

les soirs de printemps

ne font qu’un des étoiles et de
l’eau

de la chance
du regret

.

.

Mars
premier jour du printemps

Les oiseaux chantent à cinq heures

il reste des plumes de nuages sur les
ardoises

Tu penses à lui dans la rame du
tramway qui part vers Hôtel Dieu

il répond comme un peuple perdu qui
chante au fond de toi

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :