Skip to content

Charlotte MONT-REYNAUD

juillet 23, 2016


Chaque jour #1
CHAQUE JOUR 1
Chaque jour #2
CHAQUE JOUR 2
Chaque jour #3
CHAQUE JOUR 3
Chaque jour #4
CHAQUE JOUR 4
Chaque jour #5
CHAQUE JOUR 5
 


Les recoins
En dégrafant
les branches
de ma mémoire
j’ai enfoui
sous la terre
les dépouilles
et les plaintes
une bouture
s’enracine
sous l’armure
dans la dilution
des heures
la gerçure
du temps
effleure
la splendeur
d’innombrables
reconnaissances

.
.
Embrasée

Derrière nos
bouches grillagées

un foyer de cendres
de repères consumés

de masques usés
jusqu’à la haine

de courses éperdues
perdant haleine

où l’écho des cris
gît encore

.
.
Au couteau

Le plâtre du jour
s’écaillait dans le
silence des heures
Lambeaux d’espoir
saccagés par l’hiver
Lèvres collées de
gerçures muettes
Les nerfs à vif, tu
extrais les copeaux
passes au couteau
l’enduit d’un jour
nouveau pour
colmater les
brèches

.
.
Les heures de glace

Je me perds
et m’épuise
dans les pores
de la nuit

Je peux dire
en silence
la couleur
de l’attente

– Banquise –

Ton souffle
répète à l’envi
l’écrasement
de conscience

D’insondables
impacts criblent
mes fenêtres
nocturnes

Les mots
craquent
sous l’écorce
du murmure

s’encapsulent
sans effleurer
le rivage des
songes

 


Le blog de Charlotte Mont-Raynaud

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :