Skip to content

Maison de la poésie : le surréalisme breton décortiqué – Clohars-Carnoët

avril 23, 2013

Source : Ouest France 18/04/2013


L’initiative

La Maison de la poésie du pays de Quimperlé, qui a célébré Pierre Mac Orlan, en 2012, à Moëlan, réitère cette année cette présentation printanière, autour du surréalisme en Bretagne. Accueillie dans la programmation de la ville de Clohars et dans la chapelle Saint-Jacques, cette manifestation est programmée le 27 avril.

« Nous ne voulons pas que ce soit une « conférence », avec toute la solennité et l’idée de sérieux, voire d’ennui, qui s’y attachent souvent, commence Bruno Geneste, l’un des animateurs de cette soirée. Disons que nous voyons cela comme une présentation interactive et chaleureuse, reprend-il, qui permettra de comprendre les attaches des poètes surréalistes avec la Bretagne et plus particulièrement notre pays. »

Des attaches expliquées par Bruno Geneste. André Breton est venu au Pouldu et à Fort Bloqué (son père fut gendarme à Lorient). Prévert a fait des passages dans la maison d’Yves Tanguy, à Locronan. Les romans surréalistes de Julien Gracq ont été écrits à Quimper. Plus généralement, les attaches des surréalistes avec les légendes celtes sont connues de tous. Paul Sanda, éditeur et poète, directeur de la maison des surréalistes à Cordes-sur-Ciel (Tarn), viendra également rappeler la naissance et les fondements du surréalisme, terme inventé par Apollinaire. Isabelle Moign, qui dira des poèmes au cours de la soirée, met en avant l’aspect « retour au naturel » et à l’enfance que la poésie surréaliste met en jeu.

Cette soirée sera l’avant-dernière des manifestations de la saison poétique, puisqu’elle sera suivie d’une rencontre avec Yves Gaudin, le 10 mai à la médiathèque de Bannalec. Pour terminer, Michel Cand, poète et sculpteur, sera reçu à la Galerie 1932, le 28 juin.

Samedi 27 avril, le surréalisme et la Bretagne : « Les fondamentaux du surréalisme » par Paul Sanda, « Le surréalisme et la Bretagne » par Bruno Geneste, et textes d’André Breton lus par Isabelle Moign. De 16 h 30 à 18 h 30, chapelle Saint-Jacques. Entrée libre.


No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :