Skip to content

José Paulo Paes, poèmes

avril 2, 2013

Moment

Vu ainsi du haut
à la tombée du jour
l´automobile immobile
sous les branches de l´arbre
semble s´en aller
quelque part ailleurs
où abolie l´idée
même de voyage
les choses auraient pu
librement se rendre
au goût inné
de la dissolution – et il fait nuit
.
.

Nouveau monde

Comme tu vois, tant d’effort pour rien
L’urgence dans la construction de l’arche
La rigueur dans le choix des survivants
La monotonie de la vie à bord dés les premiers instants
L’acceptation, en grognant de la pénurie les derniers jours
Les yeux fatigués de la recherche d’un soleil qui n’arriva jamais.

Et pourtant d’avance tu savais qu’il en serait ainsi. Tu savais que la colombe ramènerait, non un rameau d’olivier mais d´épinier.

Tu savais sans rien nous dire, nous tes timoniers, qu’aujourd’hui tu vois labourer avec les mêmes outils de Caim et Abel la terre encore humide du déluge.

Autrement dit, se tu nous le disais, on ne te croirait pas.
.
.
.

Chanson d’adolescent

Si vraiment vous me dévisageais
vous saisirais que les rides,
les unes sont factices
les autres littéraires.
Verrais encore,
ce que je cache le plus:
la discontinuité
de mon corps hybride.
Quand je traverse la rue
pour me dérober.
les femmes font des plaisanteries
( toujours si vexantes!)
sur mon corps.
Quelle force macabre
a mélangé les bouts
d’enfant et d’homme
pour m’engendrer?
Si vous voulez me sauver
de cette morphologie,
baptisez-moi vite fait
avec les ineffables,
les épouvantables
eaux du monde.
.
.
.

Galanterie

Mon amour est simple, Dora,
Comme l’eau et le pain.

Comme l’éclat du ciel
Dans les prunelles d’un chien.


Advertisements
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :