Skip to content

Sébastien Auger, poèmes

mars 11, 2013

Les cendres

La toundra s’éloigne la trouée
Les suites dans les regards
Du sud nos parages
Les dires changés en héritage

Les faces longues s’étirent
Nos images fuyant la tempête
Je suis réflexe à entourer
Ungava baie ouverte
L’alcool lièvre couleur
Plaquebière en ressève
.
.
.

Chasse

Voir se lever ma vision
Novembre éloigné
Que vaille la torpeur
Le sacre lumineux

Salves retenues
Métal amer nos gueules
Attentives aux ondulations
Les feuilles délaissées
Émigrantes vers la mort

Chômage le plein d’instance
La neige hasard grappille
Tout ce que nous avons
.
.
.

Renouveau

Hors communique les souhaits
Je vous retrouve jeunesse
Même les écrits leviers
Se reforgent du solide
Moraine de nos voix

La pente déroule sous nos legs
Plusieurs fils se côtoient
Le renouveau
Hume masse monde
La catalyse soudaine
.
.
.

Cassure

Cassure amendée
La rupture réfléchit nos nuits
Garde en joue nos savoirs
Conserver sous-sol

Les soirs ont constellé
Quand brûlent les loups
Je dors de mon propre souffle
Rapatrier nos panaches

Trois rêves tombés
Froid lumineux de pleines lunes
Faire suite
Lambeaux de lueurs
Début de journée
.
.
.
Bio :
.
Sébastien Auger est né en 1986 dans les Hautes-Laurentides au Québec. Il a étudié en biologie à Sherbrooke et vécu au Bas-Saint-Laurent, en Gaspésie et ailleurs. Il écrit actuellement et prépare recueils et poèmes.
.
.
Son site


Photographie_b02(2)

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :