Skip to content

Saintes : Le printemps des poètes sous toutes ses formes

mars 8, 2013

Source : Sud Ouest 06/03/2013


http://www.ville-saintes.fr/fileadmin/template/ville/images/documents_bulle_3/PrintempsDesPoetes2013bd.pdfLa médiathèque de Saintes et ses partenaires lancent la quinzième édition sous le signe de la diversité artistique.

Gabriel Poulard et Sophie marchand de la Cie Phosphonie

Gabriel Poulard et Sophie marchand de la Cie Phosphonie (Chiron Emmanuelle)

Mais quelle est donc cette étrange armature qui a élu domicile à l’espace jeunesse de la médiathèque François-Mitterrand. On dirait bien qu’un arbre a poussé dans la nuit. Un saule têtard prénommé Grün y étend ses branches et donne à entendre aux oreilles attentives sa petite musique. « Grün » est l’œuvre de la compagnie Phosphonie.

Depuis 1988, la plasticienne Sophie Marchand et le compositeur Gabriel Poulard associent leur passion autour de la poésie. De leur imagination est née l’œuvre « Grün » et « La Tour d’écriture ». La deuxième sculpture a d’ailleurs pris place à l’espace adulte de la médiathèque. Là, des chuchotements se font entendre, parfois dans une langue étrangère. Toutes murmurent des textes poétiques. « C’est un travail sur la diversité d’écriture, des langues et un message de tolérance », décrit Sophie Marchand.

cachePubVide(‘idPosition1’);

Phosphonie a été invitée à participer à cette 15e édition du Printemps des poètes par le directeur des médiathèques de la ville de Saintes, Karim Younès.

Cette année, peut-être encore plus encore que les fois précédentes, l’idée est de briser l’image académique qui colle à la poésie. Les médiathèques de Saintes et les nombreux partenaires de l’événement ont mitonné un programme dense et éclectique.

« Le public va pouvoir accéder à la poésie par différentes portes : par des jeux, du théâtre, des arts plastiques, des pratiques musicales, de la sculpture, mais ils vont également découvrir l’ensemble de la chaîne de production autour du livre de poésie », détaille Karim Younès. Un hommage sera ainsi rendu aux éditions de l’Atlantique. Cette maison saintaise a aujourd’hui fermé ses portes, mais conserve leur catalogue. Samedi 16 mars, deux auteurs de l’Atlantique viendront lire leurs poèmes à 16 h 30 à la médiathèque.

La poésie dans la rue

« La poésie est partout et elle dépend du regard que l’on porte sur elle. Elle peut très bien intégrer l’espace public », poursuit Karim Younès. Le public est également invité à ouvrir grand les yeux sur le mobilier urbain. Les affiches de poésie, la marque de fabrique des éditions Le Bleu du ciel, devraient offrir aux regards curieux une vision inattendue de ce courant littéraire à l’honneur dans la ville jusqu’au 23 mars.

Il est également conseillé pendant ces trois semaines de Printemps du théâtre de laisser traîner ses oreilles. Dans différents lieux de la ville, cafés, médiathèques, librairies… des lectures seront proposées dont celle de Raymond Bozier, auteur local qui travaille beaucoup dans les quartiers de Saintes, le jeudi 14 mars, à 18 h 30 à la librairie Peiro-Caillaud.

Sans oublier les spectacles. Outre ceux organisés par le Conservatoire, très impliqué cette année, d’autres auront lieux durant la manifestation. « Tous les spectacles proposés sont des créations, élaborés pour l’occasion », précise Karim Younès. C’est le cas de l’inattendu « L’âme slave : des voix de l’exil » ou une lecture de poèmes en russe, polonais et français s’accompagnera du son de la balalaïka vendredi 15 mars à 20 h 30 à la médiathèque François-Mitterrand. Ou encore de la performance autour des textes du poète roumain Ghérasim Luca orchestrée par Jenny Leignel-Bernay le samedi 16 mars à 19 heures à La Musardière.

De la diversité, on l’a dit et des actions au-delà des frontières également. Comme chaque année, des ateliers sont menés parallèlement à la Maison d’arrêt de Saintes avec les détenus. Nouveauté aussi de cette 15e édition, un groupe d’enfants issus des gens du voyage participera à un atelier avec les éditions Le Bleu du ciel samedi 22 mars.

Tout le programme du Printemps des poètes est disponible sur le site de la ville. Les manifestations sont gratuites.

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :