Skip to content

Fernando Pessoa, Proses, volumes I et II

mars 4, 2013

55768Volume I : 1912-1920 ; volume II : 1921-1935.


Paris : La Différence, coll. « Lire & Relire », 2013.

Nouvelle édition revue et augmentée.

Réunie, annotée et présentée par José Blanco.

Traduction du portugais par Simone Biberfeld, Dominique Touati, Joaquim Vital et Parcídio Gonçalves.

352 p. (chaque volume).

EAN 9782729120016 (volume I), 9782729120221 (volume II).

19,00 EUR par volume.

Présentation de l’éditeur :

Ces Proses de Fernando Pessoa qui rassemblent tous les textes publiés de son vivant, ont paru à La Différence en 1988. Épuisé depuis une dizaine d’années, cet ouvrage revoit le jour, en deux volumes, augmenté de nouveaux textes que les chercheurs ont découverts entre-temps.
Un des intérêts de cette édition est de mesurer l’ampleur et la diversité des publications que Pessoa fit de son vivant.
La légende de la malle remplie d’inédits posthumes a occulté l’aspect de Pessoa publiant dans les différentes revues de son temps et participant, au premier plan, au débat intellectuel. Ces premiers volumes de Proses seront suivis de quatre tomes rassemblant les Poésies de Fernando Pessoa (orthonyme), les Poésies et Proses de Álvaro de Campos, les Poèmes de Alberto Caeiro et les Poèmes de Ricardo Reis.

Extrait

Nous avions fini de dîner. En face de moi, mon ami le banquier, grand commerçant et accapareur notable, fumait comme quelqu’un qui ne pense pas. La conversation s’était alanguie peu à peu, gisait entre nous, morte. J’essayai de la ranimer, au hasard, en faisant appel à la première idée qui me passa par la tête. Je me tournai vers lui, en souriant.
– C’est vrai : on m’a dit qu’autrefois vous avez été anarchiste.
– Je ne l’ai pas été : je le suis toujours. À cet égard je n’ai pas changé. Je suis anarchiste.
– Elle est bien bonne celle-là ! vous, anarchiste ! Et en quoi êtes-vous anarchiste ?… À moins que vous ne donniez à ce mot un sens différent…
– Du sens banal ? Non, pas du tout. Je l’emploie tout à fait banalement.
– Voulez-vous dire que vous êtes anarchiste comme les gens des organisations ouvrières ? N’y a-t-il alors aucune différence entre vous et ces types des bombes et des syndicats ?
– Oui, oui, il y en a… Évidemment qu’il y a une différence. Mais pas celle que vous pensez. Vous croyez peut-être que mes théories sociales ne sont pas pareilles aux leurs ?…
– Ah, je comprends ! Vous êtes anarchiste pour ce qui est des théories ; pour ce qui est de la pratique…
– Pour ce qui est de la pratique, je le suis tout autant. Et je le suis même plus, beaucoup plus que ces types dont vous avez parlé. Ma vie en est la preuve.

http://www.ladifference.fr


.
.

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :