Skip to content

Nadia Birouk : «  »Les Écorchées »

février 19, 2013


Extraits :
.
Rien n’est sûr !
.
Rien n’est sûr ! La vie n’est qu’un passage, un
film qui s’achève de la même manière, toujours les
héros sont enterrés aux cimetières. Rien n’est sûr !
Les cieux sont crées par un seul Dieu et pourtant
chacun a ses dieux ! Rien n’est sûr ! Les humains
ne sont plus humains, ils sont des loups enragés,
des cerveaux dérangés, des sanguinaires
assoiffés ! Rien n’est sûr ! Les femmes sont mises
en pari, prises par leurs seins égarés. Par leur
misère, par leurs droits dévoyés. Par leurs facettes,
leurs habits et leurs recettes. Rien n’est sûr ! Des
enfants sans avenir, des jeunes filles déprimées,
d’autres mariées avant l’âge et d’autres dont on a
coupé les plumages. Rien n’est sûr ! Fausses
civilisations, faux principes, une vraie dérision. Rien
n’est sûr !
.
.
.
Personne au monde !
.
Personne au monde ne peut retenir quelqu’un, s’il
veut devenir quelqu’un. Personne au monde ne
tient les clefs du destin. Personne au monde ne
peut garantir l’avenir, le sourire ou le fou rire.
Personne au monde ne peut semer le calme ou le
bonheur d’un coeur en flamme. Personne au
monde ne peut alléger les souffrances d’un
mourant ou les malheurs des ignorants. Personne
au monde ne peut unir les fous, les savants
lorsqu’ils font défaut… Personne au monde !
.
.
.
L’Attente
.
L’attente d’une mort lente. L’attente d’une vie
troublante. L’attente d’un avenir égaré, d’un mari
effaré. L’attente d’une issue, d’une lueur de
secours, d’un chemin sans retour. L’attente d’un
absent, d’un prisonnier innocent. L’attente d’un
rêve qui refuse de se réaliser, d’un amour ardent
ou aisé. L’attente d’un enfant, fille ou garçon.
L’attente d’un jour sans lendemain, d’un homme qui a perdu l’essence de l’humain, d’un monde de
maux et de chagrins, d’une vie éphémère qui nous
met au défi pour rien.
.
.
72-161-thickbox
.
.
A commander Sur le site des editions Sokrys

One Comment leave one →
  1. février 19, 2013 7:59

    Merci cher ami. C’est gentil de votre part. Merci pour votre intérêt.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :