Skip to content

…D’humains et de trains

décembre 12, 2012


Des nuées de
centaines de silhouettes
de
centaines de visages
aux traits indistincts
s’ébrouent sur le béton des
quais qui
attendent les
longs serpents de métal
qui déposséderont ceux-ci
des grappes de
centaines de bouches
de
centaines de pieds
aux cadences chaotiques
invariablement remplacés
par d’autres
ruisseaux de
centaines d’yeux
de
centaines de chevelures
pressés
dans un bruit sourd
sous l’impassible charpente
qui regarde le flot à répétition
de ces vagues
d’humains et de trains
.
.
.
Christophe Bregaint@poesiemuziketc

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :