Skip to content

Conflit international autour des poèmes de Tranströmer en chinois

décembre 11, 2012

Source : Actualitte 10/12/2012



Peut-on décemment remplacer le terme caramel par celui de chanterelle ? Si les deux peuvent avoir une constitution molle, en poésie, leur sonorité peut être rapprochée au point de donner lieu à une traduction épatante. Mais est-ce que cela suffit pour lancer une polémique internationale ? Absolument. Démonstration. 

 

TOMAS TRANSTROMER

Tomas Tranströmer

Marquinam, (CC BY-NC-ND 2.0)

 

 

Le Nobel de littérature de l’année 2011, Tomas Tranströmer, a en effet joui d’une traduction de ses poèmes, en chinois, par Li Li, un écrivain local qui a substitué le terme Chanterelle, champignon très prisé en Suède, par le terme caramel. Tout cela relevant bien entendu de la traduction… Or, un certain Göran Malmqvist, membre de l’Académie Nobel et spécialiste de la Chine qui est à l’origine de la nomination de Mo Yan cette année, s’est fendu d’une attaque formelle contre le traducteur. 

 

Une puce, un pou, assis sur un tabouret

 

Blessé dans son orgueil, Li Li, a répondu par un poème, où il est question d’une femme mariée à un homme bien plus âgé, la première étant assimilée à une prostituée, le second, à un crapaud. Or, la femme de Malmqvist a 43 ans de moins que son époux. La réaction de l’Académicien Nobel est nette : « C’est une personne effroyable. Je vais l’anéantir comme un pou avec l’ongle », explique-t-il à Par Wästberg, âgé de 76 ans. 

 

Lequel, soucieux d’envenimer la polémique, a répondu à son confrère, en lui donnant sa bénédiction pour ce qui est de l’extermination du traducteur fautif. Et Li Li, pour sa part, nie que Malmqvist soit l’objet du poème publié. Selon lui, pas de second degré, mais une réalité constatée en Chine, où de riches vieillards peuvent avoir plusieurs jeunes épouses. 

 

« Je suis choqué et je me sens menacé. Cela porte atteinte à la réputation de l’Académie suédoise en Chine. J’ai parlé à beaucoup de collègues chinois et tout le monde est bouleversé par la manière dont ils se comportent », assure Wästberg, dans le tabloïd Aftonbladet. Et d’ailleurs, il encourageait bien son confrère académicien à ne pas laisser passer un texte aussi vulgaire, et réagir fermement contre le poète qui faisait de lui un crapaud.

 

Une chanterelle au beurre salé ?

 

Surtout qu’il faut rappeler que ce pugilat fait suite à une traduction contestée, du mot chanterelle en caramel… « J’ai échangé le mot ‘chanterelle’ dans le poème de Transtörmer, car on ne sait pas ce qu’est ce champignon en Chine. Un caramel est tout à fait logique dans le contexte », certifie le traducteur. 

 

Mais il est vrai qu’en matière de traduction, Malmqvist se pose là : peu après l’élection de Mo Yan au Nobel de littérature, nous apprenions que l’Académicien allait fournir une traduction de ses oeuvres pour un éditeur suédois. Aussi peut-on croire que non seulement il touche sa bille en la matière, mais surtout, qu’il a eu un sacré flair en proposant Mo Yan… 

 

Les échanges entre Académiciens sont dévoilés sur le site Aftonbladet, qui montre toute la colère que les deux hommes entretiennent à l’égard de Li Li. Et cependant, Malmqvist n’a pas souhaité faire le moindre commentaire sur la situation.

 

Entre temps, Goran s’est tout de même expliqué dans la presse, assurant que ses paroles avaient dépassé sa pensée, exactement comme ce peut être le cas lorsque l’on est en colère, promet-il. Et de souligner également que Li Li avait peut-être raté la traduction d’un terme, mais s’était illustré avec une appropriation intéressante de la métrique des poèmes.

 

Pour Li Li, la situation est tout de même risible : « Je pense que c’est un peu présomptueux que Malmqvist se croit meilleur en chinois qu’un Chinois lui-même. »

 

Dans les médias suédois, le conflit s’enflamme et contraindra même Peter Englund, le secrétaire permanent, à intervenir dans un email. Il assure que cette affaire ne concerne que des personnes dans le cadre privé, et que l’Académie n’est concernée que de très loin, et indirectement. Toute cette polémique serait simplement absurde…

 


No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :