Skip to content

6 Novembre, lancement du livre Claude Pélieu / Un amour de beatnik – Lettres et textes à Lula-Nash

novembre 5, 2012

Lancement du livre Un amour de Beatnik et vernissage d’une exposition de collages de Claude Pélieu.

Claude Pélieu, né en 1934, mort en 2002, est aujourd’hui reconnu par une frange importante de poètes, écrivains, musiciens actuels comme un grand initiateur, un passeur, un ouvreur de mondes possibles. Apparu dans le paysage littéraire français de façon brutale et inattendue avec le fameux Cahier de l’Herne Burroughs/Pélieu/Kaufman en 1968, il a publié à l’époque plusieurs livres mythiques dont Jukeboxes et

Tatouages mentholés et cartouche d’aube, directement en poche (10/18) dans les années 1970. Seul poète français embarqué dans l’aventure beat, ami de Burroughs, Ginsberg, Kaufman, Corso, Neal Cassady, Tim Leary et bien d’autres, il a côtoyé et traduit en français la plupart des auteurs de la Beat Generation. Son premier recueil, Automatic Pilot, fut symboliquement publié conjointement par la librairie City Lights et les Fuck You Press d’Ed Sanders, directement en anglais, en 1963.

Aucun texte antérieur à ses 30 ans ne semblait avoir survécu. Aujourd’hui, Un amour de beatnik, collection de lettres et de textes de 1963 et 1964, vient à point nommé donner un éclairage sur la période pré-US de Claude Pélieu.

Ce recueil est constitué de lettres envoyées à Lula-Nash, sa première femme qui vient alors de le quitter, et de textes poétiques. Les lettres forment un formidable journal-poème d’une langue magistrale. Les textes poétiques, très étonnants, nous montrent un poète à la langue déjà sûre et affirmée. Avant même d’avoir lu Burroughs et Ginsberg, Pélieu a réussi, à l’époque, à produire un ensemble textuel d’une modernité exceptionnelle, très proche des expérimentations poétiques de Burroughs et Ginsberg, dans une convergence d’esprit très troublante.

Ce livre est enrichi de découvertes importantes sur la bio-bibliographie de Claude Pélieu. L’auteur de l’appareil critique du livre, Benoît Delaune, est docteur en littérature comparée, spécialiste de la beat generation et surtout des écrits de William Burroughs. Ami et éditeur de Claude Pélieu, il a mené des recherches approfondies. Il réussit ainsi à dresser dans son introduction un portrait de Claude Pélieu en jeune poète révolté, proche des courants d’avant-garde, au fait de la poésie sonore ou du happening. Le parcours spirituel et artistique du poète, avant sa découverte des auteurs ‘beat’, est enfin tracé grâce aux recherches effectuées pour ce livre.

Plus d’images par ici :
http://montenlair.wordpress.com/2012/10/22/claude-pelieu-un-amour-de-beatnik-lettres-et-textes-a-lula-nash-1963-1964-editions-non-lieu-exposition/


.
.

.
.
Page Facebook


Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :