Skip to content

édition : quand la nuit se brise, une anthologie de la poésie algérienne

mai 9, 2012

Source : ElWatan 10/04/2012



En ces temps difficiles, il n’est pas inintéressant que paraisse en livre de poche aux éditions Point Le Seuil, l’anthologie de la poésie algérienne supervisée par notre confrère et ami, Abdelmadjid Kaouah, également poète.

Cet ouvrage était déjà paru en 2004 sous le titre Poésie algérienne francophone contemporaine.
Le livre Quand la nuit se brise, par-delà les générations, réunit les poètes connus ou à découvrir qui ont fait de la langue française l’outil d’un dialogue nuptial entre les deux rives de la Méditerranée.
Dans la même maison, en poche, donc à prix modeste, reparaît le troisième roman d’Assia Djebar Les Enfants du nouveau monde, sorti en 1962. Egalement au programme de ce cinquantenaire de l’Algérie indépendante L’opium et le bâton de Mouloud Mammeri, adapté au cinéma en 1969 par Ahmed Rachedi. Figure aussi aux éditions Point, le Chants berbères de Kabylie par Jean Amrouche.

La maison parisienne redonne aussi le plus récent Le Mecano du vendredi, du comédien Mohamed Fellag, Nedjma de Kateb Yacine et Le fils du pauvre de Mouloud Feraoun. Enfin, au catalogue marocain, Le rouge du tarbouche d’Abdellah Taïa et Une place au soleil de Driss Chraïbi, Le Pain nu de Mohamed Choukri et L’Enfant de sable de Tahar Ben Jelloun. Enfin, un détour apprécié par l’Egypte avec Le Voyageur à la mallette, le recueil de nouvelles de l’écrivain Naguib Mahfouz.

Walid Mebarek


Advertisements
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :